Projet Histoires on the LIPPS

Cette année, les élèves UPE2A de Mme Rideau, ainsi que les élèves LV2 et LV3 arabe de Mme El Habib Kahloul, ont participé à un Projet Artistique et Culturel en Territoire Educatif (PACTE ) autour du conte.  

Intitulé « Histoires on the LIPPS », le projet a consisté en un travail préparatoire conséquent autour de la restitution de contes issus du folklore et de la tradition des pays dont sont originaires les élèves UPE2A, et d’extraits des Mille et Une Nuits pour les élèves arabophones. Ainsi de nombreuses heures ont été consacrées à la mise en voix de ces contes, ceci en partenariat avec la Maison du Conte, qui du reste nous accueilli dans ces murs en mai dernier. 

Les deux groupes ont présenté leurs oeuvres face au public, en Salle de Conférence pour les élèves UPE2A et au C.D.I. pour les élèves arabophones. L’occasion pour le public de découvrir des langues et des histoires culturelles riches et originales ! 

Mardi 11 juin 2024, 17h30-18h30: une bulle de bonheur, de partage, d’émotions. Respiration coupée, reprise, trac, accolades, chauffe, trac, encore, rires, promesses, gratitude, bonheur fort.

Ce mardi 11 juin, les élèves de l’UPE2A ont restitué sur la scène de la salle de conférence du lycée les contes sur lesquels ils ont pu travaillé depuis février 2024 dans le cadre du projet PACTE « Histoires on the lipps ». Accompagnés de l’artiste conteuse Nathalie Bondoux de la Maison du conte, après quatre ateliers d’initiation, ils étaient là, ensemble, et chacun contant en français et dans sa langue d’origine, un conte de sa région native. Contes de sagesse, d’origine, de malice, d’apprentissage, ils auront partagé avec nous, public, une heure de voyage à dos d’histoire, de la Birmanie au Chili, en passant par l’Inde, la Russie, l’Ukraine, la Roumanie, le Cap-Vert, le Mexique.

Ils auront beaucoup travaillé, pour parvenir à raconter seul, devant public, sans texte lu, sans texte appris par coeur, une histoire dans une langue nouvelle, souvent apprise il y a moins d’un an. Jusqu’au dernier moment, et malgré l’appréhension d’être sur scène, ils ont proposé encore des améliorations, des défis. De bouts d’histoires prévus, ils ont raconté en entier, ils ont joué avec le public en l’interpellant, ils sont venus avec leur instrument pour nous faire encore plus trembler ou nous émouvoir.

La marche était haute, ils l’ont grimpée, ensemble, attentifs à vivre pleinement cet instant collectif.

Merci à tous les élèves de l’UPE2A : Adeeba, Artem, Emerald, Luis-Miguel, Alexandra, Melany, Brayan, Dimitri, Pratham, Daria, Hayden, Liza et Youssef.
Merci à Nathalie Bondoux et à la Maison du Conte de Chevilly-Larue.
Merci à Damien Poutine.

Merci au public.
Merci enfin à la Délégation Académique à l’Action Culturelle pour son soutien financier.

Retour en haut